À propos de moi

J’ai toujours aimé les livres, et j'ai passé ma jeunesse à découvrir les classiques de la littérature et à satisfaire ma curiosité intellectuelle à l’égard des sciences naturelles et des sciences humaines. J’ai entrepris des études en histoire en 1995, choisissant d’explorer un panorama de l’histoire universelle, incluant l’Antiquité, le Moyen Âge, l’époque Moderne, les cultures du Japon, de la Chine et du Moyen Orient, sans oublier l’histoire du Québec et du Canada. De généreuses bourses d’excellence m’ont ensuite permis de me consacrer exclusivement à la recherche et à la rédaction. J’ai complété ma maîtrise en 2002 à l’Université du Québec à Montréal sous la direction de Jean-Marie Fecteau et mon doctorat en 2006 à l’Université Laval sous la direction de Jocelyn Létourneau. En 2008, j'ai entrepris un stage postdoctoral au centre Figura (département de littérature, Université du Québec à Montréal).

Outre cette belle aventure, j’ai derrière moi une solide expérience du monde de l’édition, où j'ai travaillé en tant que réviseur, metteur en pages et designer. Depuis la fin de mes études, j’ai pratiqué plusieurs activités, dont l’enseignement et la consultation scientifique, avant de fixer mon choix sur la traduction, un métier que j’adore et qui me réussit très bien. Parmi mes clients on retrouve les Éditions du Septentrion, la Ville de Montréal, le Dictionnaire Biographique du Canada, Chenelière éducation et les Éditions CEC. Je suis membre de l'Association des traducteurs et traductrices littéraires du Canada.

Vous pouvez consulter mon curriculum vitæ ici.

Réalisations récentes :

Peter Trent, La folie des grandeurs,
fusions et défusions sur l’île de Montréal,

Éditions du Septentrion, 2012, 779 p.

Jane Jacobs, La question du séparatisme :
Le Québec et la lutte pour la souveraineté

(non publié), 217 p.